L’année 1789
L’attitude du roi provoque la colère des députés et des Parisiens. Le 14 juillet 1789, ils se révoltent et prennent la prison de la Bastille qui contient des armes. La Révolution se propage. Dans les campagnes, des paysans attaquent les châteaux des nobles. Au nom de la Nation, les députés réunis à Versailles votent l’abolition des privilèges et adoptent la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

1. Les Parisiens sont au pied de la Bastille avec des fourche, des piques, des fusils… et des canons. Il y a des échanges de coup de feu et de tirs de canons (de la fumée est visible).

2. (regarde la vidéo sur la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen)

La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789

L’abolition (la fin) des privilèges, le 4 août 1789

La déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, le 26 août 1789

La fin de l’Ancien Régime
De 1789 à 1791, les députés écrivent et votent une Constitution (ensemble de lois) qui limite le pouvoir du roi. Les lois sont désormais votées par les députés. Mais le peuple craint que Louis XVI impose son autorité et mette fin à la Révolution. Le 22 septembre 1792, l’Assemblée nationale vote l’abolition de la monarchie et proclame la République.

3. Le pouvoir appartient à la Nation, c’est à dire au peuple et son objectif de vivre ensemble

4. La République remplace la royauté. Ce n’est plus le roi qui décide mais le peuple.

5. Il n’y a plus d’ordres et de privilèges. Les citoyens sont libres et égaux en droits.

La fin des rois
Louis XVI est jugé par un tribunal, car il avait tenté de fuir hors de France. Il est condamné à mort pour trahison envers la patrie. Les Français sont soulagés mais l’ordre ne revient pas dans le pays. La France est en guerre contre les pays voisins, dans lesquels elle souhaite étendre la Révolution. C’est alors le grand désordre dans le pays.

6. Louis XVI a été guillotiné.

7. Ils ont décidé de mettre à mort Louis XVI car il a trahi la France en voulant fuir le pays.

La fuite de Louis XVI, le 20 et 21 juin 1789

Le verdict du procès de Louis XVI, le 17 janvier 1792

L’exécution de Louis XVI, le 21 janvier 1792

L’exécution de la Reine Marie-Antoinette, le 16 octobre 1793