Atelier philo du 11 décembre 2018 : le travail

Tu as un travail, ça veut dire que tu as un métier.
Tu fais des études quand tu grandis, puis tu as un travail et tu peux enfin te reposer.
C’est quand on gagne de l’argent. On fait un stage en troisième, après on travaille et on gagne de l’argent.
On devient indépendant, on n’a plus besoin de ses parents. Là, pour l’instant, on a besoin de nos parents.
C’est quand on va à l’école. On se lève tous les matins, à la fin de la journée on a appris des choses.
On fait des exercices, alors on travaille.
C’est s’enrichir dans la vie.
Il y en a qui aiment le travail et il y en a qui n’aiment vraiment pas ça.
On choisit chacun un travail.
Quand on a un métier, on travaille.
C’est gagner de l’argent.
C’est ce qui nous aide dans la vie de tous les jours.
Il y a une récompense au travail, tôt ou tard on l’aura cette récompense.
C’est important de travailler. Le travail , c’est bien.
Le travail , ça sert à beaucoup de choses.
Si tu n’as pas d’argent, tu ne peux rien faire donc il faut travailler.
Après on peut s’offrir tout ce qu’on veut. Sans le travail, on n’a pas de maison, de vêtements, de nourriture.
A l’école, c’est ton cerveau qui travaille, tu deviens plus intelligent même si tu ne gagnes rien.
Tu évolues dans ta tête.
En ce moment, on est à l’école, on travaille, après on fait des études et on aura un métier.
Même si tu ne gagnes rien à l’école, si tu ne travailles pas, tu le regretteras toute ta vie.
C’est la morale d’une fable : sans un peu de travail, on n’a point de plaisir.
Il faut choisir le métier qu’on aime : pas par rapport à l’argent mais celui qui nous plaît le plus.
A notre âge, quand on travaille, on ne gagne pas d’argent mais on gagne de l’expérience. Plus tard, quand on aura un travail, on pourra gagner de l’argent.
Avant, les paysans travaillaient beaucoup et gagnaient peu et les nobles travaillaient peu et avaient beaucoup d’argent. C’est de l’injustice.
Travailler, ça peut être ennuyeux mais on peut avoir de l’argent car nos parents peuvent nous en donner pour nous récompenser.
Parfois, le travail, c’est injuste. Par exemple, les femmes gagnent moins .
Quand on travaille, on doit être bien récompensé.
A l’école,on gagne de l’expérience, on peut après trouver le travail qu’on veut.
Le travail, c’est faire ce qu’on aime.
Si chaque matin, tu te lèves et que tu n’as pas envie d’y aller, ça ne sert à rien de choisir ce métier-là.
PDG, ça gagne beaucoup, juste pour signer des choses.
Si tu aimes ton travail, tu te lèves et tu as envie d’y aller.
Il vaut mieux faire le travail de tes rêves même si tu gagnes moins d’argent.
C’est le contraire de la pauvreté. C’est quand on devient plus indépendant.
Sans travail, on aura jamais de métier.
A l’école, on travaille pour nous vu qu’on ne gagne pas d’argent.
Il y a des enfants qui se font harceler au collège parce qu’ils sont intelligents mais plus tard, ce sont ceux qui les ont harcelés qui n’auront pas un bon travail et ceux qui ont été harcelés se moqueront d’eux.
Le travail, c’est super. Si on n’a pas de travail, on peut s’ennuyer.
Ce qui est bien, c’est que l’école est gratuite et donc tout le monde peut y aller et avoir un bon travail et bien gagner sa vie.