Fête de la Saint-Patrick

Le jour de la fête de la Saint-Patrick, on colore les eaux de la rivière Chicago en vert pomme.

La fête de la Saint-Patrick (en anglais : Saint Patrick’s Day) est une fête du calendrier chrétien qui honore saint Patrick (395-461), le saint patron de l’Irlande.

Histoire

Cette fête chrétienne célèbre saint Patrick, un saint catholique. Il est à la fois l’évangélisateur de l’Irlande et le fondateur du christianisme irlandais.

Elle a lieu, chaque année, le 17 mars. C’est un jour férié en Irlande depuis 1903. C’est également un jour férié en Irlande du Nord et sur l’île de Montserrat.

Elle est principalement célébrée en Irlande (depuis 1931), mais aussi aux États-Unis, au Canada et en Australie. D’ailleurs, la première fête de la Saint Patrick a eu lieu à Boston aux États-Unis, en 1737.

Ce n’est pas la fête nationale en Irlande. Le pays, contrairement à la France, n’a aucune fête nationale.

Célébration

Le jour de la fête, les Irlandais s’habillent de vert (couleur du trèfle, symbole de l’Irlande). Une grande parade et des défilés sont organisés à Dublin.

Des animations et des feux d’artifices ont également lieu. Les Irlandais se retrouvent dans les pubs du pays autour d’une bière .

La diaspora irlandaise fête également la Saint-Patrick.

La fête est célébrée à New York où deux millions de spectateurs se rassemblent chaque année.

À Chicago, la rivière Chicago se teint en vert depuis 1962.

Trafalgar Square pour la fête de la Saint-Patrick en 2006.
Ireland stub2.svg