Aujourd’hui et demain, vous allez vous concentrer sur un nouveau temps de conjugaison qui n’est plus un temps de l’indicatif mais un temps du conditionnel.

Ce temps s’appelle : le présent du conditionnel  (et pas de l’indicatif).

Il sert à exprimer une action qui aura lieu A CONDITION QU’UNE AUTRE AIT PU AVOIR LIEU AVANT.

On emploie le présent du conditionnel lorsque la condition est exprimée à L’IMPARFAIT.

Exemples : Si je gagnais (imparfait) au loto, je m’achèterais ( présent du conditionnel) une villa à la mer . Si Jordan venait (imparfait) avec nous, nous pourrions (présent du conditionnel) faire cette excursion.

Au présent du conditionnel, tous les verbes ont les mêmes terminaisons : AIS, AIS , AIT, IONS, IEZ, AIENT.

Lisez bien la leçon du bled page 154 puis faites les exercices 472 et 473.